Lettre Hebdo n°21 Imprimer
Écrit par Laurent ROUZIERE   
Jeudi, 21 Février 2019 15:36

LETTRE HEBDO N°21
du 21/02/2019


ADRESSE
59 rue Raymond Sommer
81000 ALBI

permanence tous les jeudis

mobile : 07 82  92 82 71
mail :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
http://sudeducation81.fr











 

Assemblée générale à l’initiative de tous les syndicats de l’éducation nationale du Tarn

Les syndicats CGT Éducation, FSU, FO, SUD Éducation Tarn et UNSA appellent les personnels à se réunir en AG le mercredi 13 mars : à partir de 10h à Castres à la Maison des Associations, à partir de 14h30 à Albi à la Bourse du Travail Place Fernand Pelloutier.L’occasion pour échanger et organiser la riposte à toutes les mesures qui détruisent le service public de l’éducation nationale. Voir le communiqué en PJ.

 

Loi Blanquer : un projet d’école libéral et réactionnaire

Vendredi dernier, une poignée de député-e-s ont adopté le projet de loi Blanquer avec de nombreux amendements qui aggravent les dispositions du texte. Pour plus de précisions lire la suite.

 

Message de SUD éducation 31-65

Voici une action possible. Que les motivés pour faire un co-voiturage à Toulouse vendredi se signalent.

Vous trouverez ici un appel à une action festive le 22 février prochain devant le rectorat de Toulouse.

 

Petit retour sur les DGH et carte scolaire

Au lycée Lapérouse à Albi : les enseignant-es élu-es au CA ont boycotté le CA de lundi 11/02 pour dénoncer la DHG. Les autres personnels ont fait de même, le quorum n’a donc pas été atteint. Un autre CA a été convoqué Vendredi 15/02 : les élu-es ont dénoncé non pas la répartition mais la dotation. Vote 5 voix contre, 7 absentions, et une voix pour.. dans ce cas, c’est la/le proviseur-e qui décide. : la DHG est donc adoptée ! Cependant la justification de la proviseure était que les absentions sont comptabilisées comme des voix Pour, ce qui est faux : ce n’est pas la bonne explication. Les élu-es attendent le PV du CA pour réagir s’il y a lieu.

Au lycée Rascol à Albi : Le CA a eu lieu le mardi 19/02. Les parents FCPE ont lu la motion nationale de la FCPE. Les élu-es SUD, SNES et non syndiqué-es en ont lu une aussi marquant leur opposition aux réformes du Lycée Général et Technologique, du lycée Pro et du Bac. Ensuite les élu-es ont quitté le CA. Samedi lors des Portes Ouvertes, des enseignant-es syndiqué-es ont tracté devant le lycée et portaient un brassard noir en guise de deuil pour alerter sur les réformes et la DHG.

Au lycée Professionnel Riess à Mazamet : suppression du bac Mode pour la rentrée 1019. Depuis quelques jours, les enseignant-es tractent pour informer de la casse de l’enseignement professionnel et de la fermeture de cette section sur le LP. Action qui va durer toute la semaine et la semaine de la rentrée. C’est une première étape qui mobilise des collègues « non militant-es ». Il est prévu de passer à une deuxième étape : tracter à plus grande échelle sur le parking du supermarché… à suivre. En tout cas, super accueil des gens qui prennent le tract facilement. Les collègues commencent à s’organiser par groupes même ceux ou celles qui n’ont jamais tracté.

La lutte paie : dans le premier degré, des parents, maire et enseignant-es grâce à leurs mobilisations ont réussi à sauvegarder quatre postes initialement prévus comme fermeture.

 

Samedi 23 février 2019 à 14h à Saint-Paul Cap-de-Joux :

2nd Etats Généraux des Migrations du Tarn

Personnes migrantes dans le Tarn : "Les clefs pour accueillir"

Les associations de solidarité avec des personnes réfugiées et migrantes arrivées dans le Tarn organisent samedi 23 février 2019, les 2nd États Généraux des Migrations du Tarn. Lire la suite.

 

L’hiver fut chaud, le printemps pourrait bien bouillir !

Le communiqué de Solidaires sur les actions à venir :

- grève des femmes le vendredi 8 mars. Voici le lien pour consulter le site de campagne unitaire.

- Solidaires appelle à participer massivement aux mobilisations de la jeunesse le vendredi 15 mars et aux initiatives pour le climat le samedi 16 mars. Le 16 mars est une journée de mobilisation particulière. Elle marquera la fin de la mascarade du « grand débat », et sera aussi la cinquième journée de mobilisation pour le climat. Elle sera l’occasion de réaffirmer la nécessité de rompre avec la logique productiviste, l’idéologie de la croissance, et d’appeler à une autre organisation de la société qui répondre aux besoins sociaux et préserve les limites de la planète.
Lire le communiqué et le préavis de grève de SUD éducation.

- Appel intersyndical à une journée d’action, de mobilisations

et de grève le mardi 19 mars.

L’appel est ici.


 

 



Mise à jour le Jeudi, 21 Février 2019 15:46